Comment réussir sa fertilisation azotée avec un début d'hiver aussi extrême ?

Les conditions météorologiques exceptionnelles du mois de décembre compliquent et fragilisent les estimations des reliquats.

Farmstar, début d'hiver extrême en Agriculture

Les conditions météorologiques exceptionnelles du mois de décembre compliquent et fragilisent les estimations des reliquats.

  • Les précipitations, excédentaires de plus de 40% à l’échelle nationale, laissent présager un lessivage important - donc des reliquats faibles.
  • Les températures hivernales, de 2,2°C supérieurs à la moyenne nationale, favorisent au contraire la minéralisation et préfigurent plutôt des reliquats élevés.

L’impact des pluies persistantes sur le développement végétal et racinaire est très difficile à modéliser, rendant le calcul de l’azote absorbé aléatoire. C’est dans ce type de contextes, très incertains, qu’un bon outil d’aide à la décision trouve son utilité maximale : il vous fournit un diagnostic azote fiable, basé sur une mesure précise, en fin de montaison.

Il existe différents types de conseils pour vous aider à la bonne gestion de l’azote.

Gestion de l'azote Farmstar

Farmstar est un service intégral, avec dose totale, pilotage et modulation.

  1. La dose totale Farmstar est adaptée localement avec une mesure (et non une estimation) de l’azote déjà absorbé au moment du bilan.
  1. Le diagnostic de l’azote absorbé de Farmstar se base à la fois sur la teneur en chlorophylle et la biomasse.
  1. Le pilotage Farmstar est adapté en local avec le recalage des stades en cours de cycle, et la prise en compte des tendances climatiques régionales de l’année.

Farmstar est le leader des conseils azote en France.

  • Les satellites d’Airbus sont utilisés en renfort des satellites publics, pour une prise de vue au moment requis du cycle de croissance.
  • La chaîne de traitement image Airbus, unique et brevetée,convertit chaque pixel en mesures agronomiques de la culture, avec une précision sans équivalent.
  • Les instituts agronomiques mènent chaque année plus de 2 200 essais sur toute la France, pour affiner continuellement les modèles azote, ajouter une variété, ou préciser l’impact d’une variable sol ou météo.
  • Les effectifs des instituts sont répartis sur une cinquantaine de sites, pour un contrôle qualité ultra-local et systématique.

Les bénéfices de Farmstar pour l'agriculture

Citation Jean-Michel LABBE

Actualités FARMSTAR
Ils nous font confiance
Actualités